Motivation

Emma Gonzáles est une militante américaine pour le contrôle des armes à feu et co-fondatrice du mouvement « March for Our lives » !

Elle a survécu à la tuerie qui a coûté la vie à dix-sept élèves et membres du personnel de son lycée de Floride. 

Le 24 mars 2018 à Washington D.C., lors de la manifestation nommée Marche pour nos vies, Emma González prononce un discours où, regardant la foule droit dans les yeux, elle observe quatre minutes de complet silence parmi les six minutes et vingt secondes de son temps d’intervention : le temps qu’a duré la fusillade de Parkland. Elle conclut par : « Battez-vous pour vos vies avant que ce ne soit le boulot de quelqu’un d’autre ! »

Aujourd’hui elle est une figure de la jeunesse engagée contre la prolifération des armes à feu aux États-Unis.

BRAVO

@Oprah Winfrey est une animatrice, productrice américaine de télévision et de cinéma, actrice, critique littéraire et éditrice de magazines. Elle est surtout connue pour son talk show The Oprah Winfrey Show produit par sa propre société Harpo Productions basée à Chicago.

Elle est aujourd’hui à la tête d’un empire de presse, de contenus numériques et de médias.

Pourtant Oprah à eu une enfance difficile (abandon, violence, viols…) mais rien ne l’arrête ! Sa determination, son travail, son courage et son empathie sont plus fort que tout…

Elle a été classée la personnalité afro-américaine la plus riche du xxe siècle, l’Afro américaine la plus philanthrope de tous les temps, et la milliardaire noire la plus riche dans le monde.
Selon le magazine Forbes, elle est la deuxième fortune de l’industrie du divertissement.

Elle a aussi fondé une école pour filles en Afrique du sud !

Un exemple de résilience, d’amour, de bienveillance, d’empathie et de don de soi !
Youna Marette est une lycéenne Bruxelloise de 17 ans, égérie belge des marches pour le climat  !
Elle fait aussi partie du mouvement: Génération Climat. 
Depuis huit semaines, elles organisent chaque jeudi des marches pour le climat pendant les heures de cours. Ils étaient 3000 le 7 janvier, 15 000 la semaine suivante et 35 000 le 24 janvier. Une mobilisation forte et impressionnante. 

Lectrice assidue des rapports du GIEC, elle a trouvé l’inspiration auprès de Greta Thunberg. 
On est une génération consciente, mobilisée et qui veut faire changer les choses. On n’a jamais autant parlé du climat que ces dernières années. Les scientifiques sonnent l’alarme depuis un bout de temps, mais là, ça devient de plus en plus urgent. Les jeunes sont plus conscients du climat, savent qu’il y a un problème et veulent changer les choses. On se rend compte que c’est sur nous que les conséquences du réchauffement vont retomber.

« Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend, et c’est là que se trouve le combat du XXIe siècle », a déclaré Youna Marette lors d’une une conférence internationale sur le climat à Paris.

Bravo



❤️8 Mars 2020 : Journée internationale des droits des femmes et c’est aussi notre anniversaire ( Une première année à vos côtés. Merci d’être là, l’histoire est si belle et ce n’est que le début ) !

@deboutcitoyennes @eklore_france au @zenith_paris j’étais là OUI ! OUI! OUI ! :

Je suis JANA, auteure, compositrice, interprète et fondatrice d’un média féminin Les Déroutantes! Je suis Debout car je crois au champ des possibles, à l’horizon infini ! J’ai la certitude que nous pouvons tout entreprendre, tout être, tout faire, tout créer, tout réaliser… Je crois en l’être humain, en son amour, en son travail, en sa détermination, en son courage, en sa bienveillance, en son potentiel, en sa puissance et en sa magie… Je suis debout car il est temps de reprendre le pouvoir sur nos vies et nos destinées !

Solenn Thomas & Jana
Diagnostiquée à l’âge de 10 ans, du syndrome d’Ehlers-Danlos, Sara est aujourd’hui une mannequin Body Positive américaine prônant la différence ! 

Cette jeune femme âgée aujourd’hui de 28 ans voit sa peau s’étirer pour cause d’un manque de collagène dans sa peau mais aussi dans ses organes et ses articulations. C’est une maladie incurable qui amène la santé de Sara a se détériorer un peu plus chaque année. 

Durant son adolescence, elle tentait par tous les moyens de cacher sa maladie mais aujourd’hui elle en a fait sa force en devenant mannequin.

Aujourd’hui Sara Geurts, se bat pour faire progresser la recherche sur cette maladie et faire découvrir cette maladie au plus grand nombre.

Assumant entièrement cette pathologie, Sara Geurts s’affiche sans complexe sur les réseaux sociaux. Sur ses photos, elle dévoile son corps recouvert de plis et de rides causées par sa maladie. 

Acceptant jusqu’au bout sa différence, elle a même participé en septembre 2015 à l’opération Love your Lines, un projet photographique sur Tumblr qui vise à accepter les beautés au naturel.

Bravo !
Diane renard est une photographe, une exploratrice mais aussi une militante passionnée pour les droits des femmes et des personnes LGBT+. 

Elle vit à la Réunion, c’est une vrai aventurière qui parcourt la nature presque toujours en solitaire avec souvent 30 à 40 kg de matériel sur le dos. 

N’ayant peur de rien, elle fonce vers les terres les plus sauvages et inaccessibles de la planète se spécialisant en canyoning et spéléologie…

Fuyant la violence et la stigmatisation de certains de ses pairs elle s’engage en devenant membre de la communauté WOMAN OF IMPACT et en devenant militante. 
Rose
NOUS SOMMES TOUTES DES GUERRIÈRES !

Je suis Jana et j’aime profondément cette sensation d’être une guerrière dans mon quotidien, je cumule les casquettes, je créer sans jamais être sûr de rien, je bosse dur, je me plante, je me relève, je continue… Ce n’est pas toujours simple mais je fais tout avec mon coeur, à fond sans me poser de questions car c’est comme ça que j’ai la sensation d’être vivante !

Alors Oui, je suis une guerrière mais toi aussi, vous aussi, n’en doutez pas une seconde… Ayez confiance en vous !

J’ai eu le privilège de rencontrer un paquet de femmes merveilleuse cette année et je peux vous dire que la femme est exceptionnelle ! J’ai beaucoup de gratitude pour ces moments de qualité, d’échange et de SORORITÉ…

Nous sommes toutes des guerrières…
Noémie de Lattre est une actrice, actrice de théâtre, essayiste et metteuse en scène mais c’est surtout une femme engagée dans la lutte contre les inégalités hommes et femmes. 

Elle cumule les projets et collaborations notamment avec Pierre Palmade, Laurent Ruquier; michel Muller…

Féministe, Noémie de Lattre l’est depuis toujours, de par ses pièces de théâtre (« Femmes libérées »), ses chroniques sur France Inter…
En 2016, elle publie aussi un réquisitoire « Un homme sur deux est une femme » puis un spectacle « Féministe pour homme »

Elle a choisi de mettre l’humour dont elle sait si bien se servir au service de ce sujet qui lui tient tant à cœur. 

Bravo !

Pénélope Bagieu – « Cadavre Exquis » est une dessinatrice de bande dessinée française.
Elle s’est fait connaître grâce à son blog BD « Ma vie est tout à fait fascinante », où elle expose des instants de sa vie quotidienne…

Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages a succès mais aussi des « Culottées », deux tommes qui comportent de courtes biographies de femmes ayant bravé des interdits ou des normes sociales relevant du sexisme ou du patriarcat.

Une femme de caractère, battante qui sait exactement ou elle souhaite aller !

BRAVO, on est fan…
Zhang Xin travaillait 12 heures par jour dans une usine lorsqu’elle avait 15 ans. Aujourd’hui, elle est connue comme la femme qui a construit Beijing. 

À force de travail, de volonté, de patience et de courage, cette femme d’affaire a fondé en 1995 avec son mari un groupe de promotion immobilière qui compte parmi les plus grands d’Asie « SOHO CHINA ». 

Elle pense qu’une carrière se déroule sur toute une vie, de la fac à la retraite !
Nathalie Lefèvre
Les sociaux-démocrates finlandais ont élu dimanche le plus jeune Premier ministre de l’histoire de leur pays, Sanna Marin, une ex-ministre des Transports de 34 ans.

Sanna devient la plus jeune cheffe de gouvernement de l’histoire du pays et de l’union Européenne mais également également un des plus jeunes chefs de gouvernement de la planète, devant le Premier ministre ukrainien Oleksiï Gontcharouk, âgé de 35 ans. 

Elle sera a la tête d’un gouvernement de coalition dirigé essentiellement par des femmes de centre-gauche issues de cinq partis. 

Une nouvelle vague, un nouveau monde ! Bravo…

La nouvelle reine de beauté du concours Miss Univers a été couronnée aux USA dans la ville d’Atlanta ce 8 décembre. C’est Zozibini Tunzi qui a été élue devenant ainsi la cinquième femme noire de l’histoire à obtenir ce titre. 

La gagnante s’est également affranchie du diktat du cheveu lisse en s’affichant fièrement avec sa coupe afro au naturel.

La gagnante du concours a subjugué le jury et le public par sa beauté, par la force de son engagement dans le combat des femmes à disposer d’elles-mêmes mais aussi grâce à son éloquence et l’intelligence de ses aspirations plus que pertinentes.

Une jolie avancée pour les afro-américain(e)(s), constamment discriminé(e)(s) dans un pays bien trop longtemps ségrégationniste. 

« J’ai grandi dans un monde où une femme qui me ressemble, avec ma couleur de peau et mon type de cheveux, n’a jamais été considérée comme belle. Je pense qu’il est temps que cela s’arrête aujourd’hui. Je veux que les plus jeunes me regardent et voient mon visage, je veux qu’ils voient leurs visages se refléter dans le mien » a ainsi déclaré la gagnante durant son discours. Des mots poignants qui n’ont pas manqué de résonner avec les jeunes générations.

Les concours de beauté sont-ils alors prêts à changer leurs codes ? Si ces derniers ont toujours été considérés comme archaïques, sexistes voire hypocrites, les choses commencent à bouger et il y a maintenant une évolution significative dans la représentation de la beauté à la télévision.

Bravo !



Biologiste marine, océanographe, exploratrice à la renommée internationale et femme engagée, Sylvia Earle, 83 ans est depuis plus de quarante ans une pionnière de l’exploration des océans avec plus de 7000 heures sous les mers à son actif.

Son engagement au service de la protection des océans et de leurs écosystèmes vulnérables, ainsi que Mission Blue, son initiative mondiale, ont mobilisé un large public en faveur de la sauvegarde des Points d’espoir des océans.

« Nous pouvons mesurer les changements et identifier les causes liées à la présence humaine, mais aussi les solutions. Le savoir est la clé. Nous devons protéger la nature comme si notre vie en dépendait, parce que c’est le cas. »

Au début de sa carrière, elle se fait éliminer d’un programme scientifique en raison de son genre. En réponse, elle crée la mission Tektite II : cinq femmes scientifiques à 15 mètres de profondeur, pendant deux semaines au mois de juillet 1970.

En résidence de national géographic, elle dirige la première équipe entièrement féminine installée dans un laboratoire au fond de l’océan.

Abasourdie de constater la difficulté d’être une femme dans ce milieu : « Nous étions surnommées les aqua-nanas, aqua-belles ou Aqua-poulettes !

Et à l’époque, j’ai posé la question : Imaginez qu’on commence à appeler les astronautes « astro-beau gosse ou astro-macho comment réagiraient-ils ?

Une femme passionnée, engagée, travailleuse et forte…

BRAVO
Une divine Déroutante Nina Barbé EVI&Vous à découvrir dans ma toute dernière interview !
Dominique Crenn est née en 1965 en Bretagne !

Cheffe à San Francisco, elle est la première femme aux États-Unis à se voir décerner trois étoiles au Guide Michelin.

Des l’âge de 9 ans, elle se passionne pour la nourriture et rêve de faire carrière en cuisine ! Elle quitte la France à 21 ans et se lance, n’ayant pourtant aucune expériences,  Jérémie Tower, un grand chef local, lui donne sa chance au Restaurant « Stars ». Elle cumule les expériences au
« Campton Place », au « Yoyo Bistro » du Miyako Hôtel,au « Manhattan country Club », au « Adobe Restaurant and Lounge », au restaurant « Intercontinental Hôtel » à Jakarta, en Indonésie ou elle devient la première cheffe d’Indonésie…

Mais en 2010, elle décide d’ouvrir son restaurant : L’atelier Crenn, à San Francisco, en Californie.

En 2011, juste un an après l’ouverture des Ateliers Crenn, elle obtient sa première étoile. Elle obtient sa seconde étoile en 2014 et devient la première femme à obtenir 2 étoiles au Guide Michelin aux États Unis…

En 2016, elle est élue meilleure femme Chef du monde par le World’s 50 Best restaurant award.

Incroyable parcours…

Mais au printemps dernier, on lui a diagnostiqué un cancer invasive du sein ! Elle décide de rendre l’information publique avec un message très puissant : « À toutes celles qui ont combattu la maladie avant moi et aujourd’hui avec moi, je suis de tout coeur avec vous. »

C’est un nouveau combat qu’elle mène avec force et comme elle le dit si bien « Être sur le devant de la scène n’a jamais été mon objectif. Mon objectif est toujours de me battre. »

Bravo
Tarana Burke est une activiste et militante venant de Harlem. C’est une travailleuse sociale qui est en contact depuis des années avec les populations new-yorkaises marginalisées.

EN 2006, elle fonde d’abord « JUST BE INC » qui éduque les femmes sur les problématiques de santé. Un an plus tard elle lance le mouvement « MeToo »

#MeToo devient une prise de conscience planétaire sur l’omniprésence des violences ou des agressions sexuelles, de l’enfance à l’âge adulte. De nombreuses femmes appellent à ouvrir le débat sur les enjeux politiques, éducatifs, judiciaires de ce fait social et remettent en avant le combat d’activistes.

Dans la foulée des révélations sur Harvey Weinstein, le hashtag a été largement utilisé sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, il a été partagé dans plus de 12 millions de messages et de réactions dans les premières vingt-quatre heures, selon Associated Press.

#MeToo prône aussi la sororité entre les survivantes pour transcender le statut de victime, résister aux oppressions et reprendre le pouvoir de s’accepter et d’agir.

Merci Tarana Burke !



Veronica Yoko Plebani est une grande sportive depuis son plus jeune âge. 

Frappée d’une méningite bactérienne foudroyante en 2011, elle a subi l’amputation des phalanges des mains et des pieds.

Mais rien ne l’arrête, enjouée et dynamique, elle relève tous les défis. C’est une athlète internationale en paracanoë et en paratriathlon. 

À 23 ans, elle s’est classée sixième de la course en ligne (200 m, K1) aux derniers jeux paralympiques de Rio ! 

Malgré un parcours aussi difficile que le sien, Veronica n’a pas eu peur bien au contraire, elle s’est battue comme personne et à fait de ses démons des forces en devenant même une boss dans le bodypositivisme.

Nous retrouverons cette force de la nature en 2020 lors des jeux paralympiques de Tokyo cette fois ci !

Bravo Veronica, un exemple de courage, de détermination, de bienveillance et de Body Positive !

C’est incroyable ! Nous sommes déjà plus de 30.000 sur cette page. Merci à vous pour votre merveilleux soutien et votre fidelité ! Cette sublime histoire est la nôtre … Rejoignez-nous aussi sur Instagram pour en découvrir toujours plus… https://www.instagram.com/lesderoutantes/
Bethany Hamilton est une adolescente avec des rêves de surf plein la tête. Elle a déjà gagné plusieurs compétitions et envisage une carrière de surfeuse professionnelle.
Le jour d’Halloween en 2003, à l’âge de 13 ans, elle se réveille à l’aube pour aller surfer. Sa mère la conduit sur le North Shore de son île Kauai.

Il est 6 heures du matin, Bethany ne surfe pas depuis une demi-heure que survient l’horreur. 
Un énorme requin tigre happe son bras gauche jusqu’à l’aisselle ainsi qu’un morceau de sa planche. 

Une épreuve d’une grande violence, un handicap à vie et pourtant 4 semaines après cet accident, Bethany remonte sur sa planche et plonge à nouveau en plein océan !

Une force de caractère si grande et une passion débordante pour le surf qui font d’elle aujourd’hui une surfeuse époustouflante avec un incroyable palmarès de récompenses !

Quelle force, quelle courage, quelle détermination ! 


Bravo

Nina Urman de InsideOut Circles
Je suis Jana la fondatrice des « Déroutantes » et Dimanche dernier nous avons participé à la course ODYSSEA ! Une course qui récolte des fonds pour la cause du cancer du sein et franchement c’est un dimanche qui démarre toujours bien pour de si belles causes. Sérieusement c’était un honneur d’être présente pour ce bel évent et cette cause si importante ! Nous serons là pour la prochaine mais en attendant le Samedi 19 Octobre aura lieu la Sinequanon run, une course pour l’egalité qui milite contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes ! C’est important d’en parler et d’être là… Moi j’y serai, n’hésitez pas à vous joindre à nous !

Vanessa Low est une athlète australienne d’origine allemande, spécialiste du sprint et du saut en longueur dans la catégorie T42.

Enfant, elle fait de la danse classique. En juin 2006, à l’âge de 15 ans, elle tombe sur les rails après avoir été poussée par un inconnu et est heurtée par un train.
L’accident sectionne sa jambe gauche et elle reste deux mois dans le coma.
Au cours de l’opération pour la sauver, les chirurgiens sont obligés d’amputer son autre jambe aussi. Il lui faut deux ans pour réapprendre à marcher avec des prothèses.

Mais cette force de la nature aime le sport bien avant son accident et continue d’en faire après.

Elle commence l’athlétisme en 2008, deux ans plus tard, elle est sélectionnée par l’équipe nationale allemande pour les Championnats du monde d’athlétisme handisport à Christchurch en Nouvelle-Zélande. Là, elle termine quatrième du saut en longueur et remporte le bronze sur le 100 m T42.

En 2016, elle est la seule athlète féminine à concourir avec les deux jambes amputées dans sa catégorie. En dépit de la gravité de ces amputations et bien que ses rivales soient toutes amputées d’une seule jambe, elle atteint la finale à chacune de ses participations en saut en longueur et en sprint aux Jeux paralympiques. À Rio, elle remporte même la médaille d’or avec un nouveau record du monde de 4,93 m en saut en longueur T42 et une médaille d’argent au 100 m T42.

Elle cumulera les médailles et records étonnants jusqu’a ce jour.

Une battante, une courageuse, une superbe « Déroutante » !
La comédienne australienne Celeste Barber est la reine d’Instagram en matière de parodie ! 

Elle passe son temps libre à reproduire, avec ses moyens, les photos de stars et à saisir le « naturel » avec lequel ces poses improbables sont prises. 

À la base une simple blague mais aujourd’hui un réel mouvement : le #celestechallengeaccepted suivi par plus de 6 millions d’abonnées sur son compte ! 

Le résultat est très concluant et définitivement drôle ! Bravo

Challenge accepted !


  

Une  » Déroutante  » impressionnante… Découvrez son histoire juste ici ! http://lesderoutantes.com/amelia-earhart
« Le rire est une bouée de sauvetage ! » Je suis Jana, je suis la fondatrice des Déroutantes et personnellement je suis convaincue de cet adage…

Je travaille dur et très sérieusement au quotidien mais jamais en me prenant trop au sérieux… Alors oui je choisis le rire dans ma vie et vous ?
En 2016, Julie Chapon quitte son job dans le conseil et se lance dans une nouvelle et inspirante aventure avec deux amis « YUKA ». 

Une application qui permet de scanner des produits alimentaires et cosmétiques afin de connaitre leur impact sur la santé. 

Une belle aventure entrepreneuriale démarre alors pour ses 3 associés.

Ils remportent le hackathon et, en juillet 2016, ils intègrent le programme Ticket for Change, une école pour les entrepreneurs, qui accompagne les projets qui veulent avoir un impact positif sur la société.
Ils se font incuber dans le cabinet de conseil dans lequel Julie a passé cinq années et l’application sort en janvier 2017. 

Le but de l’application ? Julie insiste, l’enjeu premier est « d’avoir un impact social, de conduire les industriels à améliorer leurs produits ». 

Aujourd’hui Yuka c’est 8 millions d’inscrits, 3,8 millions d’utilisateurs actifs chaque mois, son appli scanne près de 2 millions d’unités chaque jour. 

La startuppeuse signe l’un des plus gros succès des start-up françaises qui touchent le grand public. 

Julie Chapon est en tête de la liste des femmes à suivre en 2019 publiée par l’association StartHer.

Quel parcours ! Bravo

Julie Bourges alias « Douze février » voit sa vie basculé le fameux 12 février 2013. Ce jour-là, elle est grièvement brûlée lors du carnaval de son lycée. Meurtrie par les flammes sur près de la moitié du corps la jeune femme a traversé l’enfer : coma, greffes, rééducation… Julie passera alors trois mois entre la vie et la mort. 

La jeune femme raconte son histoire de grande brûlée et sa renaissance sur Youtube en vidéos et en photos sur Instagram, où elle trouve le soutien de milliers d’internautes. 

Son compte, « Douze février » est aujourd’hui suivi par plus de 345.000 personnes. Une communauté admirative, qui l’a aidée à se reconstruire et à changer son regard sur la vie.

Cette amoureuse de la vie a du réapprendre à aimer son corps et souhaite partager les réflexions de développement personnel qui l’ont guidée dans sa « rééducation mentale ».
Elle sait qu’elle est une survivante, elle a donc désormais à cœur de transmettre son énergie, son optimisme, son courage mais aussi d’informer pour faire changer le regard des gens.

Une inspiration pour nous !
Du haut de ses 30 ans Tess Holliday est une des mannequins grande taille les plus influentes au monde. 

Alors que certaines femmes sont prêtes à tout pour rentrer dans une taille 38, de son côté Tess Holliday revendique ses formes et assume sa silhouette hors norme. Malgré ses 120 kilos et sa taille 50, la jeune femme garde le sourire et fait partie des mannequins grandes tailles qui mettent en avant leur féminité

Elle souhaite faire évoluer les mentalités et invite toutes les femmes à assumer leur corps.

Elle a d’ailleurs créer le mouvement #EffYourBeautyStandards pour la positivité, la diversité et la liberté des corps… 



Béatrice Vialle est la première femme pilote du Concorde !
Copilote du Concorde, commandant de bord sur longs courriers, Béatrice Vialle est l’une des (trop) rares femmes pilote de ligne. A son actif, 15 000 heures de vol sur gros appareils et 260 heures sur Concorde. Son quotidien se passe dans les airs, à plus de 30 000 pieds du sol.
Bravo, quel parcours !
C’est la rentrée pour tout le monde ! Une petite renaissance, une nouvelle page qui se tourne, une nouvelle opportunité pour créer, grandir, avancer, se bonifier, être pleinement soi… Je suis Jana et personnellement j’aime depuis toujours l’énergie de la rentrée. Alors je vous souhaite une bonne rentrée à toutes et tous. Je vous laisse avec une citation que j’adore de Robin Sharma qui dit : 
« Fais de chaque jour un tremplin pour remplir ta vie d’aventure, de passion et d’énergie en y injectant de nouvelles découvertes à explorer ! »
En Mars 2017 en couverture du Vogue Paris c’est Valentina Sampaio qui pose ! 

Par la suite, l’incroyable Valentina rejoindra l’élite du casting Victoria’s Secret pour la ligne PINK et deviendra alors la première égérie transgenre dans la place… 

À tout juste 22 ans, elle rejoint la marque de lingerie et n’hésite pas a crier haut et fort « Ne cessez jamais de rêver » 

Le mannequin brésilien Valentina Sampaio se dit notamment « fière » d’être l’emblème de la communauté LGBT.

Bravo…

Kathrine Virginia Switzer, dite Kathy Switzer, née le 5 janvier 1947 à Amberg en Allemagne, est une coureuse de marathon, écrivaine, commentatrice de télévision américaine. 
Elle est surtout célèbre pour avoir été en 1967 la première femme à courir le marathon de Boston comme participante enregistrée sous des initiales. 
Un geste fort et puissant à l’époque qui marquera l’histoire du sport à jamais car en 1967 courir un marathon est totalement interdit aux femmes. 
Deux miles après le début de la course, un organisateur essaiera de l’arrêter mais elle continuera sa foulée jusqu’a franchir la ligne d’arrivée. Les images feront d’ailleurs le tour du monde ! 
Kathrine au surnom de « Marathon Woman » court encore et toujours et continue le combat ! 
Merci
.. CONCOURS … Le 19 Octobre 2019 aura lieu la sinequanon Run ! J’ai déjà eu la chance de participer l’année dernière à cette course et pour rien au monde je louperai la prochaine. C’est une course pour l’égalité, qui milite contre les violences sexistes et sexuelles faite aux femmes et vous le savez c’est vraiment très important d’en parler ! J’ai donc le plaisir de vous faire gagner un dossard ! Pour ça abonne toi sur Instagram à Sine Qua Non Run Les Déroutantes Echovivant par JANA, laisse 1 commentaire sur ton envie de participation à la course en dessous de cette photo et tag 2 personnes !!! Let’s go…
#SINEQUANONRUN #RUNFOREQUALITY
Maria grazia chiuri est une styliste italienne. Après Fendi, elle passe dix-sept ans chez Valentino avant d’intégrer Dior. 

En 2016, elle est nommée, par Sidney Toledano, directrice artistique des collections femme de Christian Dior (haute couture et prêt-à-porter, six collections par an). Succédant à Raf Simons, elle devient la première femme à occuper ce poste depuis la création de la marque en 1946. 

Depuis, elle ne cesse de partager une image d’émancipation, de responsabilisation de la femme dans la vie comme dans sa féminité. Son T-shirt « WE SHOULD ALL BE FEMINIST » marque l’histoire de la marque et devient un symbole tout autour du globe. 

Ses premiers défilé pour la marque française se caractérise par son minimalisme et ses revendications féministes.

Bravo ! 
Si je vous parle de Véronique Colucci, avez vous une petite idée de qui est cette femme si merveilleuse ? Je souhaite vous présenter l’ex madame Coluche qui avait repris, à la mort de Coluche en juin 1986, les rênes des Restos du cœur, dont elle était l’administratrice.

Elle veillait depuis au bon fonctionnement de cette association qui apporte « à manger et à boire » aux plus démunis ainsi qu’à la bonne organisation du concert annuel des Enfoirés, première source de financement des Restos.

Elle s’est investie à des périodes clefs, aux fonctions de présidente, alors qu’il y avait plus de coups à prendre que d’honneurs à recevoir.

Véronique, par sa personnalité chaleureuse, optimiste et dynamique, prenait plaisir à rencontrer sur le terrain dans les centres partout en France les équipes bénévoles et les personnes accueillies. 

En janvier, Mme Colucci avait été promue officière de la légion d’honneur pour son engagement au bénéfice de l’intérêt général depuis plus de trente ans.

Une belle âme que nous regretterons toujours !
«Aujourd’hui, je choisis la vie. Tous les matins quand je me réveille je peux choisir la joie et le bonheur ou la négativité et la douleur… De sentir la liberté qui vient d’être en mesure de continuer à faire des erreurs et des choix : aujourd’hui, je choisis de sentir la vie et pas de nier mon humanité mais de l’embrasser» C’est une citation de Kevyn Aucoin que j’adore ! Je suis Jana et je choisis la VIE et toi ?
Winnie Harlow est un mannequin canadien d’origine jamaïcaine. Atteinte de vitiligo, une maladie causant une dépigmentation de la peau sur de multiples parcelles du corps, elle est repérée par le top Tyra Banks sur Instagram, avant d’être invitée à participer à l’émission America’s Next Top Model en 2014.

Aujourd’hui c’est une fameuse mannequin qui en a dans la tête et qui sait très bien ce qu’elle veut. Elle souhaite défendre ce combat mieux que personne, elle devient donc tout naturellement très vite la porte-parle des victimes de Vitiligo.

Quand elle ne pose pas pour Glamour, i-D ou Cosmopolitan, elle utilise sa notoriété pour défendre une beauté atypique contre les diktats de la mode, dans des vidéos sur YouTube ou lors de conférences TED.

 » Beaucoup de gens ont une histoire. La mienne est peinte sur mon corps. « 


Bravo
Que ton aliment soit ton seul médicament disait Hippocrate ! Croyez-vous en cet adage ? Je suis Jana et personnellement le jour ou j’ai compris que mon corps était mon véhicule, j’ai compris que je me devais de lui donner le meilleur des carburants possible. Je suis pleine de vie, d’envies, de désirs, de rêves, de projets et c’est donc évident d’avoir besoin de beaucoup d’énergies pour cela ! Si je veux vivre une vie magique, je me dois de manger une nourriture magique ! Nous sommes en période de canicule alors souvenons nous que nous sommes précieux et que la nature est d’une richesse inestimable … Prenez soin de donner à votre corps, l’offrande qu’il mérite et le carburant nécessaire à son bon fonctionnement ! 
A l’heure où les femmes sportives sont à l’honneur, il n’est jamais ressorti le nom d’ANISSA MEKSEN pourtant 17 fois championne du monde.
 
L’activité pied-poings ne faisant pas image de bonne figure en France, les combattants français de haut niveau évoluent comme ils le peuvent.
 
Pourtant, un mérite pour cette jeune femme de 31 ans qui présente un palmarès à faire pâlir de jalousie la concurrence. Anissa, c’est dix-sept titres de championne du monde et une pelletée de couronnes européennes et nationales dans différentes disciplines du pieds-poings, savate (boxe française), muay-thaï, kickboxing, dont deux sacres (et deux défenses de ceinture) chez les super-coqs au Glory, mais aussi en boxe anglaise. BRAVO
Et toi tu fais quoi dans la vie ? Cette phrase insupportable qui catalogue notre personne et nous enferme dans une case ! Moi personnellement, je suis Jana une entrepreneuse, artiste et surtout complètement amoureuse de la vie… Je suis heureuse, je vole d’idées en idées, de projets en projets, de missions en missions et ça me plaît tellement ! Je chante, j’écris, je compose, je fais des articles, je fais des vidéos, je suis chroniqueuse, photographe, cuisinière, parfois actrice, parfois modèle, je suis la fondatrice de deux sites internet ( Echovivant par JANA et Les Déroutantes ), je monte des projets, je suis parfois serveuse aussi si il le faut et tout me donne des ailes, tout me passionne, tout me ravie et me fait vivre pleinement cette vie merveilleuse… Pourquoi enfermer les gens ? Pourquoi freiner les idées ? Pourquoi minimiser nos talents ? Pourquoi dire non quand on souhaite dire oui ? Pourquoi ne pas faire quand on en rêve ? Pourquoi se soumettre à cette pression sociale ? Pourquoi être dans le contrôle permanent ? Faites ce que bon vous semble un point c’est tout ! La vie est magique alors soyez l’acteur ou l’actrice de votre vie, ne perdez plus de temps et soyez en connexion avec votre âme d’enfant pour toujours… Je suis Jana, une âme vivante, voilà ce que je suis et vous ?
75 femmes mortes assassinées par leur conjoint ou leur ex-conjoint depuis le premier Janvier en France ! Normal pour vous ? C’est totalement fou et si triste ! Éveillons, éduquons, inspirons, aimons, changeons les mentalités… Il est évident que tout cela doit cesser !
Josépha Raphard a seulement 24 ans et elle est la réalisatrice du documentaire « Meufs -Être une femme en 2018 » car elle s’interroge sur la place des femmes dans la société actuelle.

Elle a casté des femmes de 25 à 33 ans et a réussi a capter les nouveaux enjeux du féminisme et de la féminité, à travers des témoignages d’une génération optimiste et battante.
Elles sont fières, elles sont fortes, elles sont vraies, elles sont authentiques et touchantes, elles parlent de liberté, d’ivg, d’amour, d’amitié, d’homosexualité, de body positive…

Bravo Josepha, tu peux être fière !
Pour ma part, je suis certaine qu’on peut le faire alors faisons le, ne perdons plus notre temps et soyons les acteurs du changement ! Steve Jobs à dit  » Les gens qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde sont ceux qui le font.  » J’adore !
Un an après le début de la vague #MeToo et #banlancetonporc, le mouvement #NousToutes Nous Toutes a défilé dans une cinquantaine de villes de France, des milliers de femmes et d’hommes ont manifesté contre les violences sexistes et sexuelles.

Chaque jour, en France, 254 femmes sont victimes de viol ou de tentative de viol. Vous voulez que ça change ? Nous aussi.

Le but du collectif #Noustoutes ?
Protester contre les violences faites aux femmes, dans un mouvement inspiré des collectifs nés en Espagne, au Chili ou en Argentine. Un moyen de poursuivre le combat et d’affirmer que la lutte pour les droits des femmes ne faiblit pas, qu’il faut continuer d’avancer ensemble pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Nous étions présentes avec « Les Déroutantes » et vous ?

De plus Samedi 6 et Dimanche 7 Juillet il y’aura une grande rencontre sur Paris ! Tu viens ?
Un an après le début de la vague #MeToo et #banlancetonporc, le mouvement #NousToutes Nous Toutes a défilé dans une cinquantaine de villes de France, des milliers de femmes et d’hommes ont manifesté contre les violences sexistes et sexuelles.

Chaque jour, en France, 254 femmes sont victimes de viol ou de tentative de viol. Vous voulez que ça change ? Nous aussi.

Le but du collectif #Noustoutes ?
Protester contre les violences faites aux femmes, dans un mouvement inspiré des collectifs nés en Espagne, au Chili ou en Argentine. Un moyen de poursuivre le combat et d’affirmer que la lutte pour les droits des femmes ne faiblit pas, qu’il faut continuer d’avancer ensemble pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Nous étions présentes avec « Les Déroutantes » et vous ?

De plus Samedi 6 et Dimanche 7 Juillet il y’aura une grande rencontre sur Paris ! Tu viens ?
Le monde évolue et nous pouvons clairement le constater avec l’engouement pour la coupe du monde féminine de football. Jamais un tel évènement n’avait suscité autant de joie, d’envies et d’attentes !

L’exposition médiatique dont bénéficient aujourd’hui ces joueuses est une petite révolution pour l’avancée des droits de la femme dans le sport !

C’est donc parti jusqu’au 7 juillet ! 31 jours, 52 matchs, 24 équipes, 552 joueuses et des millions de supporters. 

Chez les Déroutantes, nous sommes ravies et nous leurs souhaitons le meilleur et une belle épopée !

Bravo les filles ! Les mentalités changent grâce a vous…



Connaissez vous l’association Prenons la une ? C’est un collectif qui milite pour l’égalité femmes-hommes dans les rédactions. Ses membres ont notamment adressé en avril un signalement au procureur de Paris pour qu’il ouvre une enquête sur les agissements des membres de la «Ligue du LOL». 
La ligue du LOL est le nom d’un groupe Facebook privé créé en 2009 par le journaliste Vincent Glad et regroupant essentiellement de jeunes hommes journalistes, communicants et publicitaires parisiens. 
Certains de ses membres sont accusés de cyber harcèlement parfois à connotation sexiste, homophobe ! Les victimes sont principalement des femmes militantes féministes, anti-grossophobie, afro-feministe et quelques hommes.
L’association a donc demandé au Procureur de la République l’ouverture d’une enquête sur ces événements et n’a pas hésité a interpeller aussi la garde des Sceaux, Nicole Belloubet, et la secrétaire d’Etat aux Droits des femmes, Marlène Schiappa. Pour l’association, l’objectif était clair, en dégommant les femmes et les minorités, la ‘Ligue du LOL’ oeuvrait à « éliminer la concurrence »
Affaire à suivre !
Du haut de son jeune âge, Séléna Gomez a déja un parcours hors norme à son actif.
D’abord chanteuse et actrice chez Disney, elle est devenue l’une des personnalités les plus célèbres au monde avec plus de 151 millions d’abonnés à son compte instagram.

Aujourd’hui elle offre son temps et de son énergie pour des causes qui lui tiennent à coeur. 

Elle encourage les jeunes à s’intéresser à la politique et à l’environnement. Atteinte d’un lupus, elle alerte sur les risques de cette maladie. 
À 17 ans elle devient ambassadrice pour l’Unicef et s’engage pour la défense des enfants les plus vulnérables de la planète. 
À 20 ans, elle entre dans la liste prestigieuse des femmes de l’année du magasine Glamour. 
Elle devient productrice exécutive sur la série « 13 reasons why » afin de sensibiliser les adolescents au sujet du harcèlement !
En offrant une partie de son salaire, elle contribue également au mouvement Times up ! 
Elle s’investit dans la lutte contre le trafic des êtres humains et s’associe au mouvement March for our lives pour le contrôle des armes à feu…
Aujourd’hui elle annonce sa collaboration avec la marque Puma pour la création d’une collection féministe baptisée « Strong Girl » ! 

On n’a pas fini d’entendre parler d’elle !

   Bravo !
Inna Modja, chanteuse à succès, est aussi une militante féministe depuis plus de 15 ans.
L’artiste Franco-malienne est l’une des porte-drapeaux de la Maison des femmes à Saint-Denis, située dans le département 93. Un endroit exceptionnel où viennent chaque jour des femmes excisées, violées, mariées de force ou battues .  Elle même victime d’excision au Mali contre l’avis de ses parents, elle décide d’en parler librement après avoir rencontré le professeur Pierre Foldes. Ce dernier est un militant et spécialiste de la réparation des femmes excisées.
  Aujourd’hui, elle s’investit dans cette cause qui lui est si chère ! 

Félicitations pour ce si beau parcours !

Marie Kondo
 c’est la success story du moment ! Son secret : Apprendre aux lecteurs à mettre de l’ordre dans leur intérieur afin d’améliorer leur quotidien et leur permettre de changer littéralement de vie. 
Son visage d’ange s’affiche partout aujourd’hui et notamment dans « L’art du rangement », la nouvelle série de télé-réalité diffusée sur Netflix qui cartonne. 
Cette star japonaise transforme sa vie avec le rangement. Elle tire sa popularité de sa méthode KonMari , détaillée dans son livre La Magie du rangement vendu à plus de 2,3 millions d’exemplaires et salué par The New York Times. 
Son expertise séduit indéniablement et Marie surfe merveilleusement bien sur la vague. 
En 2015, elle fit son apparition dans le classement annuel des 100 personnes les plus influentes de l’année du magazine TIME.
Congrats !
74 ans, un caractère bien trempé, des yeux bleu azur, des lunettes hublots pour mieux vous regarder, Rossana Orlandi est une très influente galeriste milanaise .
Cette merveilleuse femme désire faire bouger les lignes dans son milieu en militant pour l’utilisation du plastique recyclé dans le secteur du design !
« Le design est en partie responsable du désastre environnemental lié à la gabegie des plastiques, il doit donc participer à la solution. » voilà ce qu’elle n’hésite pas à crier haut et fort. 
En septembre, elle lancera un prix récompensant le meilleur recyclage de plastique dans les disciplines « design », « mode » et « art » lors du prochain salon du meuble de Milan. 
Beau combat ! 
On valide…

Aïssa Maïga est connu comme une superbe actrice mais aujourd’hui elle dénonce les discriminations et les stéréotypes dont les femmes noires et métisses sont victimes dans le milieu du cinéma français mais aussi à la télévision, au théâtre et dans le monde culturel en général.
A travers un livre qui s’appelle « Noire n’est pas mon métier » elle n’hésite pas à raconter la vérité sur les dessous du métier.
Cet ouvrage est un essai collectif qui se compose de témoignages et réflexions de seize comédiennes françaises noires ou métisses.
On valide !
Olga Sanchez Cordero, nommée ministre de l’Intérieur en décembre 2018 est chargée de reconstruire et de pacifier le Mexique comme l’a promis le nouveau président Andres Manuel Lopez Obrador.
Cette ancienne juge de la Cour suprême va mener de front toutes les grandes réformes de ce mandat, afin d’éradiquer la violence qui ronge son pays. Elle s’est également engagée à légaliser l’avortement. 
Elle ouvre le débat concernant la dépénalisation de la marijuana afin d’éradiquer la violence et couper l’herbe sous le pied des cartels.
Nous lui devons également la libération de la Française Florence Cassez !
Félicitations !

Grace Ly
 est la créatrice de la web-série « Ça reste entre nous » et du blog « La Petite Banane ». Elle est aussi l’auteure du roman « Jeune fille modèle » paru chez Fayard !

Cette jeune femme de 39 ans se demande encore « Pourquoi le racisme anti-asiatique est-il encore si peu dénoncé ? »

Grace Ly est donc investie à 100 % et lutte au quotidien contre les clichés autour de la communauté asiatique en France, elle souhaite mettre fin aux discriminations que subit cette communauté.

Dans de nombreuses tribunes, elle s’interroge sur sa propre identité, celle d’une Française d’origine chinoise, qui se sent « jaune à l’extérieur et blanche à l’intérieur ».
Un beau combat dont on ne parle que trop peu !
Juliette Katz alias Coucou les girls est sur tous les fronts en ce moment ! Auparavant chanteuse signée chez Universal, cette jeune femme prône et revendique la différence et l’amour de soi.
Elle démonte les clichés véhiculés sur la toile, elle casse les codes et passe au delà des barrières. Ce qu’elle veut, c’est faire évoluer les mentalités et ouvrir les esprits et on peut dire qu’elle ne cesse de tout faire pour y arriver ! 
Véritable source d’inspiration pour beaucoup de femmes qui se sentent complexés, on peut lui dire merci ! 
Hier à l’affiche du long métrage « Moi Grosse » et aujourd’hui auteure de « Tes bonne Bébé » !
Bravo Juliette !
Peut-être avez vous déjà lu un de ces livres : Chloe Delaume est une figure de la littérature expérimentale mais aussi la voix d’un nouveau féminisme. 

Entre autre, Autrice des sorcières de la république, elle étudie ce qu’elle nomme « la quatrième vague du féminisme » celle que nous serions en ce moment même en train de vivre grace a la révolution du numérique dans son dernier livre « Mes bien chères soeurs » . 
Elle prône aussi ce divin concept de sororité qu’on aime tant !

Après le #METOO le monde s’ouvre et dit elle : La sororité est la clef d’un renversement du système patriarcal par l’horizontalité et non la verticalité. Ce n’est pas un remplacement, c’est un bouleversement. On ne va pas remplacer le patriarcat par un matriarcat mais on va essayer autre chose. 

Bref vous l’aurez compris n’hésitez pas à la découvrir si ce n’est pas déjà fait !
Après une école de commerce international et sept ans à la communication externe d’Orange, Agathe Wautier décide de tout plaquer à 28 ans. Elle se lance dans la création du Galion Projecten janvier 2015.

Elle recherche du sens et souhaite créer le job de ses rêves. C’est alors qu’Agathe met en place son nouveau projet : un laboratoire d’idées ou « think tank » en anglais pour les entrepreneur(e)s de la French Tech, un vrai réseau de réflexion et d’entraide entre entrepreneurs, accompagné aussi de diners et de voyages organisés autour des sports de glisse.

Elle met aussi en place une charte qui propose 45 solutions simples et concrètes pour favoriser l’égalité hommes/femmes dans les entreprises.

Superbe initiative ! On adore…
Amandla Stenberg, cette jeune femme noire et ouvertement homosexuelle de seulement 20 ans n’a pas froid aux yeux c’est le moins qu’on puisse dire !

Aujourd’hui elle est devenue un réel symbole a Hollywood pour son franc parler, ses convictions, son engagement et son entièreté.

Découverte dans Hunger games, cette actrice et chanteuse souhaite aujourd’hui ne choisir que des rôles plus engagés.

Militante pour les droits des minorités, elle a notamment reçu le prix féministe de l’année par la fondation for Women.

Quel beau début de carrière !
Claire Nouvian a grandi en Algérie, entre la mer et le désert. Son amour pour la nature a fait d’elle cette femme engagée qu’elle est aujourdhui. Au fil du temps elle décide de devenir productrice et réalisatrice de documentaires, le moyen pour elle de s’engager pour la protection des océans.

En 2005, elle fonde l’association BLOOM qui a pour but de créer « un pacte durable entre l’homme et la mer. » 

Bravo à cette militante écologiste qui en veut !
Alla Illyinichna Levushkina a bientôt 90 ans ! On pourrait l’imaginer tranquillement à la retraite, mais non ! Cette grande dame est chirurgienne et continue d’effectuer en moyenne quatre opérations par jour à l’hôpital de Riazan, une ville près de Moscou. Elle est donc aujourd’hui la plus vieille chirurgienne au monde !

Depuis 67 ans, elle se rend toujours aussi passionnée au bloc pour effectuer des opérations chirurgicales. Elle aura opéré plus de 10 000 patients à un taux de réussite de 100 %. C’est donc avec un bilan de zéro décès que Alla refuse d’arrêter ce qui l’anime et ce qui la fait vivre : sauver des gens ! Elle stipule qu’elle n’a rien a faire à la retraite et qu’elle a encore quelque chose a offrir a l’humanité !

Pour la remercier pour son merveilleux travail, elle vient de recevoir par le pays le prestigieux prix du meilleur médecin de la Russie. Quand on lui demande quel est son secret, elle répond : Je n’ai trouvé aucun secret de longévité. Je me contente de manger de tout, de rire et de pleurer beaucoup.

Fascinante Alla ! On ne peut qu’être admiratif …
Mélanie De Jesus Dos Santos est devenue, à 19 ans, la deuxième gymnaste française de l’histoire sacrée championne d’Europe du concours général, vendredi 12 Avril à Szczecin (Pologne).

Sa participation au concours général n’a pourtant été décidée que tardivement car elle s’était blessée à l’annulaire gauche mi-janvier lors d’un entraînement aux barres asymétriques, la gymnaste martiniquaise devait initialement se limiter au sol, dont elle est la championne sortante, et à la poutre.

Bravo !
Un peu moins d’un an après son décès en août 2018, Aretha Franklin remporte un prix Pulitzer posthume pour sa contribution à la musique.

Une récompense bien méritée pour sa merveilleuse musique qui restera dans nos coeurs pour toujours !
Depuis plus de vingt ans, Aissa Doumara Ngatansou est engagée dans la lutte contre les mariages forcés et précoces.

Et c’est avec joie que nous venons d’apprendre que le Prix Simone Veil venait de lui être décerné le Vendredi 8 Mars, journée internationale des droits des femmes. 

Le prix, doté de 100.000 euros et créé pour récompenser «des actions partout dans le monde en faveur des droits des femmes», lui a été remis par le président Emmanuel Macron lors d’une cérémonie à l’Elysée. 

Fières nous sommes ! 
Aujourd’hui parlons de cette merveilleuse faiseuse de bonheur : Anna Coleman Ladd. Une déroutante au grand coeur !
Voici Anaïs Dautais Warmel, la créatrice des Récupérables, une marque de mode vraiment stylée qui recycle les tissus oubliés.

Les Récupérables est une marque de prêt-à-porter qui repose sur une réflexion simple :

« Pourquoi créer davantage alors qu’il y a tant de matières à réutiliser ? »

Les collections sont réalisées en partant du principe de l’upcycling :

Des tissus destinés à être jetés sont utilisés, comme du linge de maison vintage, des fins de rouleaux ou des tapisseries. Ceux-ci sont récupérés dans des friperies, auprès d’Emmaüs et Le Relais et chez des marques et des ateliers partenaires…

À découvrir d’urgence ! Bravo Anaïs.


Rayka Zehtabchi, réalisatrice de « Period. End of Sentence » vient de se voir récompenser d’un Oscar pour le meilleur documentaire – court métrage durant la 91ème cérémonie des Oscars. 
Ce documentaire traite des menstruations et montre a quel point les règles sont un sujet encore tabou en Inde, un pays où l’éducation des petites filles se voit entraver dans certaines régions lorsqu’elles ont leurs menstruations. 
« Period. End Of Sentence » est disponible sur la plateforme de streaming en ligne Netflix sous le titre Les règles de notre liberté. Il va à la rencontre de plusieurs indiennes et indiens pour parler du sujet (tabou) des menstruations et montre à quel point il peut être difficile d’être une femme ou une fille en Inde, quand on a ses règles. 
Magnifique.
Aujourd’hui partons à la découverte d’une inspirante Déroutante : Rosa Parks, mère des mouvements civiques
La journaliste Dora Moutot est la créatrice du compte Instagram T’as Joui ? 

Un compte aux 362 000 followers dédié aux questions de sexualité et d’orgasme féminin. Ancienne rédactrice en chef de Konbini et chroniqueuse sur France 2, Dora Moutot propose de « libérer la parole » sur l’orgasme féminin et invite les femmes à « revendiquer leur droit à la jouissance ». 

Pour cette militante il est grand temps de déconstruire les mythes et légendes associées à la sexualité féminine et il est impératif  de ne plus accepter certains comportements masculins.

Nous sommes bien d’accord et vous?
Lauren Bastide est journaliste, elle a longtemps travaillé dans la presse écrite, notamment au magazine « ELLE », elle est aussi une ancienne chroniqueuse du « Grand Journal »

Elle a fondé en 2016, avec Julien Neuville, le studio de production de podcasts Nouvelles Écoutes et devient la créatrice du podcast « La Poudre » une longue conversation intime avec des femmes activistes ou artistes, conçue comme un antidote à la sous-représentation des femmes dans les médias. 

Porte-parole de l’association Prenons La Une et titulaire d’un Master en étude de Genre, elle fait de l’articulation entre féminisme et médias l’un des leviers de son action professionnelle et militante.

Un pur bonheur à lire et écouter !
Jameela Jamil, est une actrice britannique de 33 ans. Elle est également présentatrice à la télévision et à la radio mais surtout une féministe engagée et documentée qui s’attaque directement aux célébrités les plus en vue sur les réseaux sociaux. 

Elle prône le « body-positivism » et a crée le mouvement i_weigh sur Instagram pour lutter contre l’obsession du poids et de l’apparence.

Elle dénonce les influenceuses qui font la promotion de marques aux vertus mensongères et s’élève contre l’usage excessif de photoshop. Elle ne tolère pas non plus l’indulgence dont font parfois preuve certains médias à l’égard de personnalités misogynes.

Bref du bagout, de la spontanéité, de l’humour, de l’auto-dérision et beaucoup d’intelligence ! Chez Les Déroutantes on apprécie son franc-parler !
Halima Aden, cette jeune femme de nationalité somalienne-américaine est née dans un camp de réfugiés au Kenya avant de décoller pour les États-Unis à l’âge de 6 ans. 

D’abord candidate d’un concours Miss USA qu’elle ne gagnera pas, elle est aujourd’hui une top model que les créateurs s’arrachent.  

On peut la voir en couverture de Vogue Arabia aux podiums de la Fashion Week, en campagne pour Nike mais surtout Halima Aden ne cesse d’intriguer. 
Car ce qu’elle souhaite encore plus c’est combattre l’islamophobie dans son pays, elle s’engage donc a présent contre la politique anti-immigration voulue par Donald Trump.

Souhaitons lui bonne chance ! Beau combat …
Lori Lightfoot, la démocrate novice en politique vient d’être élue ce mardi maire de Chicago avec 74 % des votes. 

C’est une première historique pour la troisième plus grande ville des Etats-Unis qui n’avait encore jamais choisi de femme afro-americaine pour le poste. 

Chicago est une cité marquée par les inégalités sociales et la violence due aux armes a feu et c’est aujourd’hui une cité qui prône haut et fort la liberté en élisant une femme noire et ouvertement homosexuelle ! 

Bravo Chicago, un bel exemple. 
Après l’horrible attentat du 15 Mars à Christchurch, la première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern est grandement saluée par la communauté internationale. 

Au lendemain du massacre, un photographe a capturé son visage fermé et rempli de tristesse. Depuis cette image fait le tour du monde, tant elle traduit la force et l’exemplarité qu’incarne Jacinda Ardern.

La cheffe du Gouvernement toute vêtue de noir et l’air solennel a rendu un vibrant hommage à la communauté musulmane. 

La plus grande tour du monde, située à Dubaï, a projeté sa photo avec le mot « paix ».

Respect !
Magnifique nouvelle en Slovaquie où l’avocate libérale Zuzana Caputova remporte la présidentielle et devient la toute première cheffe de l’État.
Novice en politique, la militante écologiste et anti-corruption a largement battu le candidat du parti au pouvoir et devient à 45 ans la première femme présidente du pays avec 58 % des voix.
Dès l’annonce des premiers résultats,  Mme Caputova a appelé les Slovaques à s’unir. « Cherchons ce qui nous unit, plaçons la coopération au dessus des intérêts personnels » 

Bravo ! 



Il aura fallu attendre 16 ans pour que le prix Abel de mathématiques soit remis à une femme.

Et pas n’importe laquelle, puisqu’il s’agit de Karen Uhlenbeck. Avec ses travaux, Karen Uhlenbeck, cette Américaine de 76 ans reçoit le prix Abel 2019 pour son travail fondamental dans l’analyse géométrique et la théorie de jauge qui a radicalement modifié le paysage mathématique.

Bravo à elle !
La reine de la Pop Beyonce prépare son nouvel opus et vous savez quoi, elle aurait l’intention d’écrire son nouvel album sur le thème des droits de la femme.

L’artiste de plus en plus engagée depuis plusieurs années aurait déjà complété trois chansons qui concernent toutes les droits de la femme et la solidarité entre femmes.

Nous on valide par avance !
À la fin du mois, les astronautes américaines Anne McClain et Christina Koch effectueront une sortie extra-véhiculaire dans l’espace. 

C’est la première fois qu’un équipage uniquement féminin s’aventure en dehors de la station spatiale internationale. 

Jusque-là, les équipages étaient masculins ou mixtes, jamais uniquement féminins. 

Un beau pas de plus vers l’égalité femmes hommes !
Greta Thunberg, la jeune Suédoise de 16 ans est devenue une égérie de la lutte contre les dérèglements climatiques. 

Elle a notamment appelé à une «grève mondiale» des élèves pour réclamer un renforcement des actions pour lutter contre le changement climatique.

L’adolescente suédoise, a été proposée pour le prix Nobel de la paix 2019 ! 

Bravo Mademoiselle, un bel exemple.

Ma chaîne Youtube

Lettre d’information