Nina Barbé

  • Peux-tu nous parler de ton parcours ? Qui es tu ? Que fais-tu dans la vie ? 
    Je m’appelle Nina Barbé, j’ai 24 ans, Je suis née à Paris, et j’habite depuis 5 ans à Lyon. Je me sens bien dans ces 2 villes même si parfois la mer ou la campagne m’appellent. Je vais te raconter mes passions. Je suis danseuse et comédienne et je m’intéresse à tout ce qui tourne autour de la conscience de soi, des autres, et du monde. Mais avant tout ma passion est de partager avec les autres, d’apprendre et de comprendre comment fonctionne notre monde, à travers différentes pensées et différentes cultures, dans le but d’un monde plus soudé et conscient.
    J’ai commencé la danse très jeune. Ca n’a pas toujours été facile, ce fut rempli de doutes et de peurs tout au long de mon parcours. Mais je dansais déjà dans le ventre ma mère, qui, passionnée par le mouvement et la conscience du corps, m’a transmis cette vocation.
    Le théâtre a été une évidence quand j’ai participé à mon premier spectacle à 8ans, transmettre des émotions au public, le faire rire et pleurer, le questionner et le surprendre est pour moi une raison de vivre, un épanouissement essentiel à mon développement. Cette obsession pour le corps s’est aussi manifestée par un intérêt accru pour les massages. Pouvoir soulager l’autre par un contact physique, savoir tisser des liens silencieux, catalyser les énergies vitales, est pour moi un don inestimable.
    Aujourd’hui ces trois choses se complètent à merveille, en
    s’enrichissant mutuellement. Chacune me permet de travailler
    sur le corps, d’être en contact avec l’humain, de le comprendre, de l’aider, et de partager, ce qui est primordial pour moi. Je suis convaincue que c’est de leur association que jaillira la voie sur laquelle je souhaite m’ engager.
    Et enfin, le voyage. Partir, pour découvrir les différentes cultures à travers le monde. Partir pour découvrir le monde à travers mon art. Vous l’aurez compris, ce qui me motive au fond, c’est le partage, c’est la compréhension du monde, de toutes ses conceptions, de toutes
    ses cultures qui en font sa beauté.  
  • Plus jeune, aimais-tu l’école ? 
    Oui on peut dire que j’aimais l’école, mais sincèrement ce qui me rendait heureuse en y allant c’était de retrouver mes amis, je n’avais pas encore la conscience et maturité du plaisir d’apprendre. Le système scolaire actuel ne sait pas transmettre la passion de la connaissance aux enfants. On doit apprendre mais on ne sait pas pourquoi et au final peu de choses de l’école sont encore gravée dans ma mémoire.
  • As-tu eu peur de te lancer ? Non pas du tout, j’adore me lancer des défis ! C’est les premières fois ou c’est compliqué, une fois que l’on s’est lancé , que l’on s’est cassé la gueule et que l’on a remonté la pente, on est prête à tout ! Et surtout ça devient presque  addictif pour moi de sortir de ma zone de confort pour bousculer un peu mes petites habitudes et découvrir de nouvelles choses ! 

  • D’ordinaire, es-tu plutôt quelqu’un de positive ou autre ? Je suis une grande enfant optismiste-positive-joueuse-joyeuse ! 

  • As-tu confiance en toi depuis toujours ? Non la confiance c’est quelque chose sur lequel j’ai beaucoup travaillé, et je continue toujours aujourd’hui ! Ne pas se sentir à la hauteur, voir les autres qui réussissent mieux que toi, être face à des échecs, avoir peur, ne pas s’aimer. Plusieurs fois j’ai été confronté à ces sentiments, et j’ai eu recours à de nombreuses pratiques qui m’ont permis de dépasser mes peurs et mes blocages. Par exemple la danse, le théâtre, le chant, sont des activités qui aident énormément à developper la confiance en soi.

  • A-ton essayer de te décourager ? Oui certains de mes profs me disaient que je n’avais pas choisis la bonne voie, d’autres étaient très durs avec moi. Notamment au lycée j’ai beaucoup souffert. Puis il y a aussi une pression sociale, être comédienne, danseuse, et plus largement artiste ce n’est pas considéré comme un vrai métier. 

  • Quel est ton truc, ton astuce pour te recentrer quand tu as l’impression que tu perds pieds ? J’accueille, du moins j’apprends à le faire. Pour moi la vie c’est des cycles, ya des phases montantes ou tout se passe bien, avec fluidité, et des phases ou ca rame un peu plus, ca ne se passse pas comme prévu, je peux être fatiguée, stréssée, ou anxieuse, ect… Ces phases je fais en sorte de les accueillir, elles ne sont pas agréable mais tout ne peut pas être positif, il faut aussi des moments de doutes, de remise en questions, pour repartir de nouveau ensuite ! 
  • As-tu l’impression de t’être réalisée pleinement ? Non je suis encore en chemin, et toute ma vie je continuerai de m’apprendre ! 
  • Comment réussis-tu à allier vie personnelle et professionnelle ? Je fais en sorte d’allier mes passions et travail. Ce qui fait que beaucoup de mes projets sont réalisés avec des amis. J’aime tellement ca, que c’est compliqué  de m’accorder des pauses, des moments, des périodes de rien, de repos ! 
  • D’où tires-tu ta motivation ? Je suis très curieuse, je m’inspire de tout ce que je vois, je rencontre, je vais à beaucoup drexpositions, de spectacles, de conférences, j’adore lire, j’adore apprendre. Toutes ces choses produisent en moi des idées, des envie de créer, la motivation naît de la !
  • quelques mots BONUS : La femme qui est en moi vibre, brule de ce désir ardent de vivre. De s’exprimer. De faire avancer les choses. Je prends conscience de tout le chemin que j’ai parcouru jusqu’à aujourd’hui et je suis fière. J’essais de ne pas regretter certains choix que j’ai fait, car quoi qu’il en soit la ou je suis arrivée, c’est déjà bien. J’ai encore beaucoup de peurs, mais elle ne m’empêchent pas d’avancer et a force de les conscientiser elles deviennent des forces. Je suis tellement reconnaissante de la vie, de mes parents, de mes amis. Je réalise que j’ai trouvé ma voie assez jeune, que je ne suis pas au bout de mes surprises ni de mes peines. Je suis curieuse de l’avenir tout en étant satisfaite de mon présent et en le croquer à plein dent ! Je suis une sorte de gentil requin (d’ailleurs un de mes plus grands rêves est de nager avec des requins blancs), qui fuse d’idées et qui avancent avec de grandes jambes et souvent lorsque je me trompe la vie vient me rappeler à l’ordre. Alors Ecoutons, Ecoutons ce que la vie nous propose de comprendre.
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ma chaîne Youtube

Please connect your site to YouTube via this page before using this widget.

Lettre d’information